Subscribe to the
updates!

[mc4wp_form id="461" element_id="style-11"]

Le rapprochement commercial entre les deux entités doit ainsi permettre à plus de 1200 organismes institutionnels de tourisme, offices de tourisme, comités départementaux et régionaux de tourisme, de digitaliser leurs parcours à tarifs négociés. Un levier pour s'appuyer sur une session de running ou de balade active comme moyen de découvrir le patrimoine et les richesses des territoires, d'autant que les parcours, de différents niveaux de difficulté, sont adaptés à tous les publics et peuvent s’effectuer en courant, mais aussi en marchant, à vélo ou encore en fauteuil roulant.

Ce partenariat s’inscrit pour ADN Tourisme dans le cadre des projets du FédéLab, sa cellule d’analyse d’offres innovantes qui vise à identifier des produits et services utiles aux organismes institutionnels de tourisme et entre également dans la dynamique actuelle de préparation aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, les parcours pouvant bénéficier du label « Terre de Jeux 2024 » lorsqu’ils répondent aux prérequis de ce dernier.

L’enjeu est majeur pour les destinations touristiques et l’eco-système : accompagner les Français et les touristes internationaux dans une digitalisation de l'offre et des services touristiques et notamment dans une démarche plus vertueuse de transport.

La responsabilité collective de souveraineté trouve ainsi une nouvelle dimension avec le lancement par le gouvernement de « France Tourisme Tech », un réseau de soutien aux start-ups à la jonction donc entre le numérique et le tourisme.

Tic Tac Trip appartient à la 1ere promotion, tout comme Alltheway, ctouvert, Clorofile, Click & Boat, Cosy Cosy, GreenGo, Hostnfly, Luniwave, Mobeetravel, Murmuration, Nanybag, Outsight, Wemap et Wintics.

« Les nouvelles technologies ont un rôle crucial à jouer dans la montée en gamme de la qualité de l’offre touristique française » a déclaré Olivia Grégoire. « Les objectifs sont nombreux : développer la co-innovation et faire émerger de futurs champions français » a expliqué la ministre du tourisme.

Selon une étude menée par la Direction Générale des Entreprises, on dénombre actuellement 532 start-ups de la "tourisme tech" ayant effectué au moins une levée de fonds en France. En moyenne, elle est trois fois moindre que la moyenne des levées de fonds des start-ups françaises.

Le Ministère des Sports et ADN Tourisme joignent leurs forces pour développer le tourisme sportif et promouvoir la pratique d'activités sportives pendant les vacances partout en France.

Forte déjà de 15 000 offres de tourisme sportif, la plateforme digitale Vivezsport.fr recense ainsi un vivier d'offres réparties sur l'ensemble du territoire à la fois touristiques, culturelles, sportives et de loisirs produites par les adhérents grâce à des données actualisées et qualifiées selon les principes de l’open data.

Réparties dans cinq grandes catégories : sur terre, sur l’eau, dans l’eau, en montagne, et dans les airs, elles permettent de recenser un stage de voile autant qu'une sortie en VTT, une via ferrata ou une balade accompagnée en raquettes.

Cette volonté de promouvoir l'Hexagone comme terrain de jeux est d'autant plus affirmée que la France s'apprête à accueillir la Coupe du monde de Rugby en Septembre et évidemment Jeux olympiques et paralympiques en 2024.