Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
01

Les touristes sportifs événementiel
Les touristes sportifs de séjours
Les touristes sportifs itinérant

02

XXX
XXX
XXX

03

XXXX
XXXX
XXXX

Le Ministère des Sports et ADN Tourisme joignent leurs forces pour développer le tourisme sportif et promouvoir la pratique d'activités sportives pendant les vacances partout en France.

Forte déjà de 15 000 offres de tourisme sportif, la plateforme digitale Vivezsport.fr recense ainsi un vivier d'offres réparties sur l'ensemble du territoire à la fois touristiques, culturelles, sportives et de loisirs produites par les adhérents grâce à des données actualisées et qualifiées selon les principes de l’open data.

Réparties dans cinq grandes catégories : sur terre, sur l’eau, dans l’eau, en montagne, et dans les airs, elles permettent de recenser un stage de voile autant qu'une sortie en VTT, une via ferrata ou une balade accompagnée en raquettes.

Cette volonté de promouvoir l'Hexagone comme terrain de jeux est d'autant plus affirmée que la France s'apprête à accueillir la Coupe du monde de Rugby en Septembre et évidemment Jeux olympiques et paralympiques en 2024.

Les activités les plus réservées en France métropolitaine lors des deux semaines des vacances françaises de décembre 2022 ont été les vols en parapente, les balades en chiens de traineau, les randonnées en raquette, les descentes en tyrolienne selon la plateforme de digitalisation de l’offre d’activités touristiques ALENTOUR, lancée par la banque des territoires et initiée par le gouvernement.

La France est de loin la 1ère destination en termes de réservations d’activités sur la période mentionnée et même sur l’année 2022.

Les relevés sont un petit peu différent sur DÉCATHLON TRAVEL où la 1ere destination réservée pour les vacances de fin d’année est l’Égypte, devant le Maroc et la France à égalité.

Compte tenu de ces éléments, on ne s’étonnera pas que le trek arrive en tête des activités réservées, devant la plongée et les diverses activités en montagne hivernale.

Alentour et campings.com ont conclu une alliance destinée à promouvoir les activités de loisirs sportifs.

La société Alentour et manawa.com, sa plateforme grand public, gagnent en visibilité avec l’accord signé avec le spécialiste de la réservation en ligne de camping. D’un côté, manawa.com propose plus de 6.500 activités outdoor  et de l’autre campings.com référence 4500 établissements dans 10 pays. De quoi fortement accélérer par des synergies la digitalisation. Les voyageurs qui réserveront leur séjour dans l’un des 2 000 établissements français référencés sur Campings.com se verront proposer, dans leurs mails de confirmation de séjour, des activités de loisirs à proximité de leur lieu de résidence de vacances, réservables en quelques clics.

Ils pourront, notamment, y découvrir les activités de plein air et d’aventure commercialisées par manawa.com. « La saison estivale s’annonce très bonne pour l’hôtellerie de plein air : de nouveaux clients viendront essayer le camping pour la première fois, d’autres y reviendront… C’est donc l’occasion idéale pour les encourager à vivre des moments inoubliables en solo, en famille ou entre amis, en leur proposant des recommandations d’activités à faire sur place et une expérience de réservation simple et fluide », déclare Timothée de Roux, Président d’Alentour et Manawa.

L’alliance entre ces 2 acteurs français sonne comme une démarche conquérante tricolore. « Nous sommes ravis de ce partenariat solide et prometteur entre 2 acteurs français de référence du tourisme de plein air et d’activités de proximité pour continuer à offrir aux voyageurs une expérience clients simple, riche et authentique. Cela vient également mettre en avant l'attractivité des territoires pour renforcer encore la commercialisation des offres d’hôtellerie de plein air de l'ensemble de nos partenaires hébergeurs que nous accompagnons toujours plus loin dans leur digitalisation » a commenté Jérôme Mercier, Pdg de Campings.com

Trois Français sur quatre apprécient d’avoir des lieux de pratiques sportives à proximité de leurs lieux de vacances selon une étude de l'Union Sport & Cycle. 17 % déclarent que cela est indispensable et pour 58 % un « plus plutôt appréciable ».

Par ailleurs, un Français sur deux dit avoir choisi sa destination en fonction des activités proposées, toujours selon la même source.

Ils sont 67 % à avoir pratiqué une activité physique et sportive durant leurs vacances au cours des 12 derniers mois (76 % des 18/24 ans).

La pratique en itinérance est en développement comme le montre les derniers indicateurs.
Au global, 6,5 millions de Français déclarent avoir pratiqué du sport en itinérance durant leurs dernières vacances, dont 4,6 millions en randonnée, 3 millions en vélo et 400.000 à cheval.